12.12.2023

Eiffage Énergie Systèmes co-construit 11 postes électriques pour la boucle d’interconnexion de l’OMVG

L’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie (OMVG) est une organisation sous-régionale de coopération et d’intégration qui regroupe : la Gambie, la Guinée-Bissau, la Guinée et le Sénégal. Dans le cadre du projet énergétique porté par l’OMVG, la branche Énergie du groupe Eiffage vient d’achever la construction de postes de transformation 225/30 kV en consortium avec Elecnor, acteur espagnol de référence en matière d’infrastructures et d’énergies renouvelables.

Eiffage Énergie Systèmes co-construit 11 postes électriques pour la boucle d’interconnexion de l’OMVG

Conclu à parts égales entre Eiffage Énergie Systèmes et Elecnor, le marché de construction des onze postes de transformation 225/30 kV s’inscrit dans un projet énergétique global visant à produire de l’électricité renouvelable à un coût compétitif. Selon la définition du programme, l’OMVG repose sur : « l’exploitation rationnelle et harmonieuse des ressources hydroélectriques communes des bassins des fleuves Gambie, Kayanga-Géba et Koliba-Corubal », par l’interconnexion des réseaux 225 kV entre la Gambie, la Guinée-Bissau, la Guinée et le Sénégal.
 
Réalisé avec six bailleurs différents, ce marché « clés en mains » (études comprises) était divisé en trois lots nécessitant chacun l’approvisionnement des matériels, le génie civil, la construction des bâtiments, l’installation des différents postes 225/30 kV et leur mise en service. Au total, nos experts ont réalisé deux postes 225/30 kV en Gambie, cinq postes 225/30 kV en Guinée et quatre postes 225/30 kV en Guinée-Bissau.
 
« Ce grand projet supranational de connexion d’infrastructures électriques initié en 2017 se termine cette année, après six ans de chantier, par les mises en services opérationnelles des quatre derniers postes en Guinée-Bissau. Nous sommes fiers d’avoir contribué à faire circuler l’énergie entre différents pays de l’Afrique de l’Ouest. Grâce au Projet Énergie porté par l’OMVG, 28 millions d’habitants ont désormais accès à l’électricité », indique Éric Faucompré, directeur projet international.
 
Précisons que la ligne d’interconnexion qui traverse les quatre pays du programme est connectée elle-même au poste de Linsan, en Guinée, sur le réseau d’interconnexion de Transco CLSG qui traverse la Côte d’Ivoire, le Liberia, la Sierra Leone et la Guinée.

à découvrir aussi