11.03.2024

Eiffage Énergie Systèmes installe 12 000 m2 d’ombrières photovoltaïques et des bornes IRVE sur le parking de SKF France

Spécialisé dans la fabrication de roulements à billes, le groupe suédois SKF a entrepris de décarboner son site français de Saint-Cyr-sur-Loire (37). Soutenu financièrement par le plan France 2030, il a fait appel à Eiffage Énergie Systèmes pour l’installation de 12 000 m² d’ombrières photovoltaïques. Nos experts ont équipé également 33 places de parking d’Infrastructures de recharge pour véhicules électriques (ou bornes IRVE).

Eiffage Énergie Systèmes installe 12 000 m2 d’ombrières photovoltaïques et des bornes IRVE sur le parking de SKF France

Implanté en Indre-et-Loire depuis 1938, le groupe SKF s’est engagé sur la voie de la décarbonation en investissant massivement dans la conversion de son outil de production. Anticipant la fin programmée des ventes de véhicules thermiques, l’entreprise délaisse peu à peu l’usinage de galets tendeurs et autres butées d’embrayage, au profit de roulements à billes, composants largement employés dans la fabrication des véhicules électriques. Afin d’accompagner cette mutation, le lauréat du plan France 2030 a confié à Eiffage Énergie Systèmes l’installation d’ombrières photovoltaïques sur un parking comportant plus de 1000 places de stationnement réservées aux collaborateurs du Groupe. « En service depuis décembre 2022, les 12 000 m² d’ombrières photovoltaïques affichent une puissance globale de 2,5 MWc. En 2023, elles ont produit 2,97 GWh d’électricité autoconsommée par l’usine. Cette énergie représente 6 % de sa consommation annuelle et c’est, à ce jour, l’un des plus gros parcs français de panneaux solaires photovoltaïques dédiés à l’autoconsommation », indique Matthieu Sallembien, responsable d’affaires. Sur 33 de ses places de parking, SKF a entrepris également le déploiement d’Infrastructures de recharge pour véhicules électriques (IRVE), rendu obligatoire par la loi LOML’installation clé en main que nos experts ont réalisée comprend notamment : le génie civil, la fabrication des supports métalliques, les travaux d’électricité (CFO/CFA), le câblage des armoires électriques, ainsi que la pose des bornes Shell Recharge et leur mise en service. « Afin que le projet de notre client puisse bénéficier de subventions, nous nous sommes aussi chargés de formuler une demande d’aide auprès de l’Avere-France qui pilote, en lien avec l’Ademe, le programme de financement Advenir », précise Jean Klein, directeur d’activité Infrastructure, référent IRVE. Intervenant de la conception à la mise en service des bornes IRVE, nos spécialistes ont su mettre toute leur expertise au service du client. Leur savoir-faire en la matière est désormais reconnu à l’échelle européenne.

 
Rappel : promulguée en 2019, la Loi d’orientation des mobilités (LOM) entend accélérer le déploiement d’Infrastructures de recharge pour véhicules électriques (IRVE) sur le réseau public (400 000 points de charge dici 2030), comme sur les parking privés. À compter du 1er janvier 2025, les entreprises disposant de parkings de plus de 20 places seront contraintes d’en équiper 5 % de bornes de recharge. La loi impose aussi aux entreprises propriétaires d’un parc de plus de 100 véhicules de le renouveler d’année en année, jusqu’à ce qu’il soit composé à 50 % de véhicules à faibles émissions, dici 2030.
 
à découvrir aussi