CNES

Guyane
Spatial - Travaux

Le CNES a confié aux équipes Clemessy les infrastructures électriques du pas de tir et les systèmes de mise en œuvre informatiques de la nouvelle fusée Ariane 6.

Les équipes de Clemessy se sont chargées d’électrifier l’ensemble des infrastructures, de la mise à jour des départs électriques existants de la base spatiale, à la rénovation des groupes électrogènes (sur lesquels repose le lancement pour des raisons de sécurité et de sûreté), en passant par la distribution HT-BT des bâtiments, la sécurisation des alimentations électriques via un réseau ondulé (catégorie 3) et les automatismes. Elles ont réalisé des travaux de :

Centre national d'études spatiales
  • Éclairage des 24 ouvrages du pas de tir afin de surveiller le lanceur pendant la chronologie de lancement sur ses 100 premiers mètres. L’éclairage doit permettre aux caméras rapides d’inspecter le lanceur sous tous les angles rendant possible l’observation du moment crucial où les liaisons ombilicales se détachent du lanceur à quelques secondes du décollage.
  • Système de protection contre la foudre pendant la chronologie de lancement
  • Électricité et automatisme permettant :
    • La distribution haute et basse tension des bâtiments
    • L’adaptation de l’alimentation secourue avec l’adjonction d’un groupe électrogène

 

    • L’éclairage des 24 ouvrages du pas de tir
    • La sécurisation des alimentations électriques via un réseau ondulé et des automatismes
    • La supervision des systèmes (électricité, climatisation et eau)
  • Bancs de contrôle : mise en œuvre du lanceur durant la campagne, issus d’une famille qui équipe toutes les usines Ariane 6 avec comme point d’orgue le banc de contrôle du pas de tir et ses salles de contrôle-commande.

L’ensemble de ces systèmes respectent un très haut niveau de fiabilité et de cybersécurité et toutes ces prestations sont accomplies par des entités d’Eiffage Énergie Systèmes.

 

Copyright : © CNES/ESA/Sentinel/, 2021